Passer au contenu

Le grand dénouement (nouvelle édition)

Le retour de Jésus-Christ

Disponibilité:
Encore 2 en stock !
ACTIVEZ VOTRE ALERTE !
Prix public 10,00 € - Prix public 10,00 €
Prix public
10,00 €
10,00 € - 10,00 €
Prix actuel 10,00 €
Prix TTC

Avec tous les chrétiens de tous les âges, William Grier présente le retour de Jésus – son avènement, sa seconde venue – comme un acte personnel, visible, soudain et inattendu, glorieux et triomphant.

Des trois courants d’interprétation des événements des temps de la fin – postmillénariste, prémillénariste et amillénariste – il défend ce dernier, majoritaire dans l’histoire de l’Église, depuis les Pères et chez les Réformateurs, comme étant plus conforme aux données scripturaires.

Dans deux chapitres sur l’interprétation de la prophétie, il montre, de façon irénique et ce jusque dans la polémique, qu’une lecture littéraliste ne correspond pas à celle qu’en faisaient les auteurs du Nouveau Testament eux-mêmes, eux qui affirment clairement que nombre de prédictions de l’Ancien Testament ont été accomplies, bien que ce soit dans un sens spirituel. Passant en revue l’enseignement des Évangiles, des Épîtres et de l’Apocalypse, l’auteur porte une attention toute particulière à la signification des « mille ans », le fameux «Millénium» d’Apocalypse 20.

Ce petit volume, qui condense le fruit de nombreuses études approfondies, guidera toute personne désireuse de trouver un exposé clair d’une doctrine qui est au fondement de l’espérance chrétienne.

Table des matières du Grand dénouement

Préface
Chapitre 1. Le grand dénouement.
Chapitre 2. « Post- », « pré- », ou « a- » 
Chapitre 3. Les Pères de l’Église et le millénium
Chapitre 4. Les réformateurs et le millénium
Chapitre 5. Interpréter la prophétie de l’Ancien Testament
Chapitre 6. Le Nouveau Testament interprète les prophéties de l’Ancien Testament
Chapitre 7. Quelques considérations générales fournies par le Nouveau Testament
Chapitre 8. L’enseignement de Christ concernant son retour
Chapitre 9. Le retour de Christ dans la prédication apostolique primitive 
Chapitre 10. La victoire sur la mort
Chapitre 11. De nouveaux cieux et une nouvelle terre
Chapitre 12. Trois interprétations du livre de l’Apocalypse
Chapitre 13. Le témoignage de l’Apocalypse
Chapitre 14. L’interprétation pré-millénariste d’Apocalypse 20
Chapitre 15. Satan, un ennemi vaincu et condamné
Chapitre 16. Le grand dénouement est-il proche?
Appendice. Les soixante-dix semaines de Daniel 9
Épilogue

Préface de Henri Blocher

«J’ai rencontré le pasteur Grier, et j’aurais pu me taire, intimidé. Ministre du saint Évangile dans la sobre tradition des réformateurs, il en impose par une dignité rare, et ceci malgré la cordialité de son accueil. Mais j’avais trop de reconnaissance à lui exprimer: je lui ai raconté comment, dix-sept ans plus tôt, Dieu s’était servi de son livre pour me convaincre et m’éclairer.

Je me rappelle ce samedi de Londres! J’avais abordé l’ouvrage avec la volonté de résister à ses arguments; à la fin de la journée, cependant, je devais avouer ma défaite, sur les questions controversées dont traitait le pasteur Grier, et que j’étudiais à cette époque, le sens des Écritures m’apparaissait si clairement que je ne pouvais plus ne pas le voir; je devais abandonner ma vieille façon de comprendre et recevoir simplement l’interprétation la plus simple. Dans les mois, dans les années qui ont suivi, l’harmonie de l’enseignement biblique sur l’histoire et sa fin m’a toujours plus émerveillé, « libéré » même ; et c’est à la lecture du Grand Dénouement que je dois cette libération. On devine que je me réjouisse de la traduction en français de l’ouvrage qui m’a été si profitable! Bref, accessible comme lui, je ne lui connais pas de pareil. Qu’il se diffuse largement !

Quelques lecteurs, sans doute, demeureront attachés à des interprétations différentes. Ils maintiendront la doctrine d’un règne externe de Jésus-Christ, sur la terre avant le Dernier Jour. Le même souci de servir la seule Parole de Dieu, qui habite le pasteur Grier, les poussera également. Il serait scandaleux que leur différence sur une question d’importance, malgré tout, seconde, lèse leur communion dans le Seigneur. Le pasteur Grier a fait œuvre de polémiste, de polémiste brillant, aux traits parfois acérés – il le faut! –, mais il reste irénique jusque dans la polémique. Il a soin de souligner que des hommes de Dieu éminents, docteurs de la Bible aussi bien qu’hommes de réveil, peuvent être cités en faveur de chacune des trois conceptions : pré-millénariste, post-millénariste, a- millénariste. Leurs disciples peuvent fort bien collaborer dans l’harmonie comme le montrent d’heureux exemples – celui, chez nous, de la Faculté libre de théologie évangélique de Vaux-sur-Seine. Qu’on lise Le Grand Dénouement de façon polémique si l’on veut, mais qu’on reste irénique dans la polé- mique même, en conjoignant à l’amour de la vérité, l’amour de la paix fraternelle.

Le pasteur Grier a su rester court. En peu de pages, il condense le fruit d’études approfondies. Il faut admirer cette brièveté comme une prouesse, puisqu’elle n’a pas nui à la clarté. Elle n’a pas permis, cependant, de mettre en valeur la distinction des deux pré-millénarismes : le pré-millénarisme dispensationaliste, né au XIXe siècle – celui que la critique passe au crible – et le pré-millénarisme classique, que plusieurs des objections ne concernent pas. L’auteur observe bien la différence, mais sans en tenir compte autant que devrait le faire un ouvrage plus long. Le pré-millénarisme classique, qui ne sépare pas la destinée finale d’Israël de celle de l’Église, peut se targuer d’être le « vrai » millénarisme, même si le millénium joue pour lui un rôle moins nécessaire. Il a des témoins dès le IIe siècle, et encore aujourd’hui des avocats distingués.

Si l’on me permettait d’ajouter une remarque, issue de l’expérience, au plaidoyer très complet du pasteur Grier, je soulignerais seulement la part de malentendu dans les réticences que rencontre la lecture a-millénariste des Écritures. On lui attribue volontiers un parti-pris spiritualiste, voire de mépris du terrestre, on dénonce sa lecture non littérale des prophéties comme une spiritualisation allégorique, on affirme la nécessité du millénium pour que le plan de Dieu s’accomplisse sur la terre. Ces flèches atteignent peut-être certains a-millénaristes – non représentatifs – mais pas l’a-millénarisme! Elles se trompent de cible. L’a-millénarisme suggère plutôt que mille ans font un accomplissement trop court pour les promesses du Royaume terrestre de justice à la paix sans fin, à la prospérité pour toujours assurée, il faut à ces promesses la nouvelle terre, qui est bien aussi notre terre ressuscitée, de même que notre corps futur, corps spirituel, part de la nouvelle création, est le corps présent ressuscité. Quant à l’interprétation des prophéties, elle ne spiritualise pas pour spiritualiser et pour s’évader du tangible « elle transpose selon les règles de la typologie biblique, selon la correspondance que Dieu a établie en faisant de l’Ancien Testament une économie de figures » les prophètes parlent dans le langage de l’Ancien Testament des réalités que l’Ancien Testament devait préfigurer. Traduire, ce n’est pas abandonner l’histoire, c’est en respecter la structure révélée.

Certes, bien des débats pourront se poursuivre sur le détail.

L’avantage, au moins, de la polémique, de la rivalité des vues contraires, c’est de faire ressortir pour notre regard, à condition qu’il reste pur de toute passion mauvaise, la sûre splendeur de l’essentiel, l’espérance que tous confessent ensemble. Toujours tentés de distraction par les choses dernières, entendons l’appel à nous concerter dans l’attente de Celui qui vient: « Le témoignage de Jésus est l’esprit de la prophétie ».»

Henri BlocherProfesseur à la Faculté libre de théologie évangélique, Vaux-sur-Seine, France.

Informations techniques :

Format : 210 mm x 140 mm x 11 mm [Broché]

Éditeur : GRÂCE ET VÉRITÉ

Date de parution : 01-03-2016

Nombre de pages : 144

Poids : 180 g

ISBN 9782853310659
SKU LIV-20220928-002

Customer Reviews

Be the first to write a review
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)
0%
(0)